Poèmes à la manière de Paul Eluard


Mardi 22 février, nous avons étudié un poème de Paul Eluard ( Dans Paris ) et nous avons, à notre tour, produit des textes à la manière de ce poète.

Voici le poème de Paul Eluard :

Dans Paris il y a une rue ;
Dans cette rue il y a une maison ;
Dans cette maison il y a un escalier ;
Dans cet escalier il y a une chambre ;
Dans cette chambre il y a une table ;
Sur cette table il y a un tapis ;
Sur ce tapis il y a une cage ;
Dans cette cage il y a un nid ;
Dans ce nid il y a un œuf,
Dans cet œuf il y a un oiseau.

L’oiseau renversa l’œuf ;
L’œuf renversa le nid ;
Le nid renversa la cage ;
La cage renversa le tapis ;
Le tapis renversa la table ;
La table renversa la chambre ;
La chambre renversa l’escalier ;
L’escalier renversa la maison ;
La maison renversa la rue ;
La rue renversa la ville de Paris.

Voici quelques-unes de nos productions :

Dans Paris, il y a une rue,

dans cette rue, il y a une maison,

Dans cette maison, il y a un escalier,

Dans cet escalier, il y  a une chambre,

Dans cette chambre, il y a une table,

Sur cette table, il y a un tapis,

Sur ce tapis, il y a une cage,

Dans cette cage, il y a un nid,

Dans ce nid, il y a un œuf,

Dans cet œuf, il y a un oiseau.

L’oiseau renversa l’œuf,

L’œuf renversa le nid,

Le nid renversa la cage,

La cage renversa le tapis,

Le tapis renversa la table,

La table renversa la chambre,

La chambre renversa l’escalier,

L’escalier renversa la maison,

La maison renversa la rue,

La rue renversa la ville de Paris.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Poèmes à la manière de Paul Eluard

  1. laura dit :

    j’aurai bien aimé que le mien soit ici

  2. Florette dit :

    Elle sont toute trop bien

  3. lea dit :

    oui moi aussi j’aurais bien aimé que le mien y sot

Laisser un commentaire